Comment choisir son sac de randonnée ? 8 critères indispensables

Comment choisir son sac de randonnée ? 8 critères indispensables

Thématiques

Vous avez prévu vos prochaines aventures mais vous n’avez toujours pas investi dans un bon sac de randonnée ? Pas de panique, on a tout prévu ! Dans ce guide, on vous présente en détails les 8 critères indispensables pour bien choisir votre sac de randonnée. Parce qu’un sac de rando, c’est un peu comme un acolyte d’aventures : si on le choisit bien, on le garde toute sa vie. Alors quitte à mettre le prix, autant ne pas se planter !

Table des matières

1. Le volume

Vous partez en randonnée en refuge dans les Pyrénées pendant 4 jours ? Ou vous vous lancez plutôt dans la traversée des Pyrénées en autonomie en 48 jours ? C’est au même endroit, mais ce n’est clairement pas la même aventure qui vous attend. Et vous vous en doutez, le type de rando et le degré d’autonomie sont déterminants pour choisir votre sac de randonnée, en particulier son volume.

Photo : Charlotte Lindet

Le volume, c’est la contenance totale d’un sac à dos. On parle aussi de litrage car il est exprimé en litres. Pour déterminer si vous avez besoin de 10, 50 ou 80 litres, il faut vous demander ce que vous amènerez avec vous. Encore une fois, il n’y a pas de règle absolue, mais voici nos conseils :

  1. Randonnée à la journée : entre 10 et 20 litres pour rester léger
  2. Randonnée de 3 jours : 30 litres si vous êtes en refuge ou 40 litres si vous êtes en autonomie (pour emporter nourriture et matériel de bivouac)
  3. Randonnée de 3 à 6 jours en autonomie : 50 à 60 litres
  4. Une semaine et plus en autonomie : il vaut mieux opter pour 70 voire 80 litres pour s’assurer d’avoir tout ce qu’il faut. Attention à la charge : ça commence à faire un gros sac à dos, surtout en plein hiver quand il faut prendre de quoi rester au chaud !

Tableau pour choisir son sac de randonnée en fonction du volume

Vous hésitez encore et vous ne voulez pas vous cantonner à un type de randonnée plutôt qu’un autre ? On vous conseille de choisir un sac à dos de randonnée polyvalent. Le top du top ? Un sac de 50 litres, extensible et bien rembourré, qui servira pour la majeure partie de vos sorties.

2. Le poids

Le poids du sac à dos à vide est aussi un critère important pour choisir votre sac de randonnée. Surtout si vous prévoyez de marcher de longues heures. On pourrait avoir tendance à penser que plus le sac est léger, mieux c’est, mais ça peut parfois être au détriment du confort, de la solidité et de la durabilité. En clair, tout est une question d’équilibre !

À lire aussi : Le petit guide du bivouac : 5 conseils à suivre pour dormir dans la nature

Ça ne vous aide pas ? Votre poids et votre condition physique sont de bons indicateurs pour déterminer la charge que vous êtes capable de porter. Evidemment, il n’y a pas de règle absolue, mais on dit souvent que le poids total du sac ne doit pas dépasser 15% du poids pour un adulte et 10% pour un enfant. Et si vous êtes un·e habitué·e de la Diagonale des fous ou des triples Iron Man, vous pouvez monter facilement à 20%.

Personne qui saute avec un sac à dos de randonnée léger
Photo : Cécile Chabert

3. La forme

En magasin, les sacs sont généralement catégorisés en fonction de l’âge et du sexe. On retrouve des sacs de randonnée pour hommes, pour femmes, pour enfants… et même pour bébés ! En réalité, ce qui compte pour choisir votre sac de randonnée, c’est votre morphologie et votre taille. La plupart des sacs de randonnée ont la même forme, mais il y a quand même quelques subtilités à connaître. Si on compare, on remarque que les sacs à dos de randonnée pour femmes ont 3 spécificités :

  1. Une ceinture ventrale plus large pour bien se positionner sur les hanches
  2. Des bretelles plus courtes et plus échancrées afin de ne pas compresser la poitrine
  3. Une longueur de dos plus courte

4. La longueur de dos

La longueur de dos, c’est la distance entre la septième vertèbre et le haut de la hanche. Ça a l’air compliqué comme ça mais au final, c’est assez simple. Une personne qui mesure 1m80 aura une longueur de dos plus grande qu’une personne qui mesure 1m50. Résultat : pour un même volume, leurs sacs auront des tailles différentes. Logique ! Et pour les grand·e·s de ce monde qui mesurent plus d’1m80, il existe des gammes spéciales “dos longs”.

Pour choisir la bonne taille, le mieux reste d’essayer. Le sac à dos ne doit pas dépasser au-dessus de votre tête. Pour en avoir le coeur net, vous pouvez toujours prendre le mètre qui traine dans votre tiroir et mesurer votre longueur de dos. Voilà comment faire :

Schémas pour apprendre à mesurer la longueur de son dos

Vous voulez amener vos bambins avec vous ? Il existe des sacs de randonnée pour enfants. La longueur de dos est plus courte et certains ont même un système dorsal réglable qui rend le sac à dos évolutif et permet de suivre la croissance des randonneurs et randonneuses en herbe. Et si vos mômes ne mettent pas encore un pied devant l’autre, ce n’est pas une raison pour les empêcher de prendre l’air ! Vous pouvez opter pour les sacs à dos porte-bébés.

À lire aussi : Le guide complet de la réglementation du bivouac et du camping sauvage en France

5. Le confort

Une randonnée réussie, ça passe par un sac agréable à porter, peu importe la durée et la distance parcourue. N’hésitez pas à jeter un oeil aux matériaux utilisés pour l’armature, les bretelles et les ceintures participent à améliorer le confort.

L’armature

Côté armature, il y a 3 options :

  • Une armature en filet tendu : c’est un système qui laisse l’air circuler entre le dos et le sac à dos. Généralement, on le retrouve sur des sacs destinés à des randonnées de courtes durées, sur des terrains peu accidentés, avec des charges légères.
  • Une armature matelassée : contrairement au filet tendu, ce système épouse le dos et permet d’avoir une bonne stabilité sans déport de charge. C’est idéal pour porter de gros volumes et de lourdes charges sur un temps long sans s’épuiser, ou pour porter de petits volumes lors d’une activité très dynamique qui nécessite une bonne ergonomie.
  • Une armature en filet suspendu : c’est un bon compromis entre l’armature en filet tendu et l’armature matelassée. Attachée à la toile du sac sur toute la longueur du dos, l’armature en filet suspendu allie respirabilité, efficacité et confort de portage.

Les bretelles et les ceintures

Les bretelles et les ceintures d’un sac à dos de randonnée sont fabriquées dans le même matériau que le dos du sac : en maille ou en mousse. Si vous avez besoin d’emporter beaucoup d’affaires avec vous, il faut impérativement que celles-ci soient matelassées. Et l’idéal pour évacuer l’humidité liée à la transpiration, c’est d’opter pour un matelassage perforé. Question de survie (si ce n’est pour vous, au moins pour votre acolyte d’aventures !)

6. La praticité

Quand on marche toute la journée, il y a des petits bonheurs que l’on apprécie encore plus que d’habitude. Parmi eux ? Les ouvertures, les poches et les accessoires de son sac de randonnée. Ça n’a l’air de rien, mais ça peut faire une vraie différence à l’usage.

À lire aussi : 6 randonnées dans le Parc national des Pyrénées

Les ouvertures et les poches

La plupart des sacs ont une forme plus ou moins similaire avec un grand compartiment et un plus petit en fond de sac. Et c'est les ouvertures et les poches qui peuvent vous changer la vie. En plus de l’ouverture du dessous, certains sacs disposent d’un accès frontal avec une ouverture en U ou d’un accès latéral. D’autres permettent de fusionner le compartiment principal et le fond de sac. Prenez donc le temps de bien regarder les ouvertures et les poches disponibles au moment de choisir votre sac de randonnée. Ça peut vous éviter de longues minutes à fouiller pour trouver votre casquette et votre crème solaire portées disparues !

Les accessoires

Housse de pluie intégrée, sangles sur le côté ou le dessous du sac, emplacement pour poche à eau et sortie de la pipette, porte-bâtons, porte-piolets... En fonction de votre pratique, ces accessoires peuvent s’avérer particulièrement utiles, si ce n’est indispensables ! Pour vous assurer de ne manquer de rien, projetez vous dans votre prochaine aventure en pleine nature, avec votre sac sur le dos. Imaginez comment vous vous en servirez et ce dont vous pourriez avoir besoin. Dites vous bien une chose : votre sac de randonnée va devenir votre maison, pour une journée… ou peut-être même une semaine !

Groupe de 3 personnes qui marchent avec des sacs de randonnée sur le dos
Photo : Cécile Chabert

7. L’éco-responsabilité et l’éthique

Un sac à dos de randonnée éco-responsable, c’est un sac :

  1. Durable dans le temps : avec un tissu épais qui ne se déchire pas, des finitions solides et une bonne garantie pour pouvoir le faire réparer plutôt que le jeter à la moindre égratignure. Les marques Osprey et Deuter offrent une garantie à vie et un service de réparation efficace.
  2. Avec des matériaux à l’impact minime : des tissus en polyester recyclé ou en nylon recyclé, des boucles en aluminium plutôt qu’en plastique, une armature en bois, un traitement de déperlance sans PFC… Les alternatives existent. Pour vous guider, il y a des labels comme Bluesign et Oeko-tex 1000 qui contrôlent les substances chimiques dans la composition des vêtements. La marque allemande Vaude mise sur les éco-matériaux et Lafumas’est engagée à éliminer le PFC de ses sacs à l’horizon 2025.

Au-delà de la durabilité du sac, il y a les conditions de travail des personnes qui le fabriquent. Bonne nouvelle : l’éco-responsabilité et l’éthique vont souvent de pair. Plusieurs marques comme Deuter sont en partenariat avec la Fair Wear Foundation, une ONG européenne spécialisée dans le textile équitable, pour s’assurer des bonnes conditions de travail dans leurs usines.

8. Le prix

Le prix d'un sac à dos de randonnée varie considérablement d’une marque à l’autre. Il dépend de plusieurs facteurs comme les fonctionnalités, les matériaux et la durabilité, mais, la plupart du temps, le critère déterminant reste le volume :

  1. Entre 50 et 150€ pour un sac de moins de 30 litres
  2. Entre 100 et 300€ pour un sac de 30 à 50 litres
  3. Plus de 150€ pour un sac de plus de 50 litres

Vous pouvez toujours trouver des sacs de randonnée à des prix abordables, mais il est important de ne pas sacrifier la qualité pour le coût. Mieux vaut dépenser un peu plus pour un sac de randonnée de qualité que vous garderez longtemps !

Pour limiter les coûts et, en même temps, votre empreinte écologique, vous pouvez :

  1. Opter pour un sac à dos de randonnée de seconde main. Des plateformes comme Campsider, Everide et Barooders vous permettent d’acheter d’occasion en toute confiance.
  2. Emprunter à vos ami·e·s baroudeurs ou louer le sac sur Bivouac Location. Si vous ne comptez partir en rando qu’une fois par an, ça vaut sans doute plus le coup que d’investir !

Ça y est. Vous savez tout ! La prochaine fois, on vous expliquera comment régler votre sac à dos de randonnée et comment l’entretenir pour qu'il reste votre acolyte d'aventures pour la vie (ou presque). Pour ne pas manquer ces guides, inscrivez-vous à notre newsletter ici. Bonne randonnée !

Coffret RV

Recto Verso : le point de départ de l'aventure en France

Retrouvez cet itinéraire et plus d'une centaines d'autres dans nos packs d'extensions Recto Verso©

40.00€
Découvrir

Plus de guides en vous inscrivant à la Newsletter Recto Verso

On ne vendra jamais votre adresse. Newsletter envoyée toutes les deux semaines. Désabonnement en un clic.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Partager

https://www.rectoverso.co/materiel/sac-randonnee-conseils-choix

Merci d'avoir lu cet article

Cela fait 10 ans qu'on parcourt la France et l'Europe de long en large et en travers. Pour découvrir de nouveaux horizons par vous même et soutenir notre média, découvrez nos coffrets Recto Verso

Bivouac spontané
Photos :
Charlotte Lindet
En partenariat avec
No items found.

Thématiques

La Rochelle, France

Partager

https://www.rectoverso.co/materiel/sac-randonnee-conseils-choix

Découvrez 3 autres Recos Matos

Comment choisir son matelas de bivouac ?

Un guide réalisé par Recto Verso

Comment choisir son sac de couchage : le guide complet

Un guide réalisé par Malaury Morin

Comment choisir sa tente pour le bivouac : le guide complet

Un guide réalisé par Malaury Morin