Le Tour du Biros : 3 jours de randonnée en Ariège

Le Tour du Biros : 3 jours de randonnée en Ariège

Thématiques

Le massif des Pyrénées est un vrai paradis pour la randonnée, avec des kilomètres de sentiers traversant des paysages exceptionnels et variés.

Parmi eux, le mythique GR® 10 relie la Méditerranée à l’Atlantique, en passant par l'Ariège, considérée comme l'un des passages les plus difficiles de l'itinéraire. Le département, dont près de la moitié du territoire est couvert par le très sauvage parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, offre également de magnifiques randonnées de quelques jours.

Aux premières couleurs de l'automne, Eva et ses amis ont choisi le Tour du Biros. Une randonnée de 3 jours à travers cette haute vallée pyrénéenne, entre paysage de haute montagne, forêts touffues et patrimoine minier.

Découvrez tous nos conseils pour partir sur ce sentier dans ce guide complet, en partenariat avec Ariège Pyrénées Tourisme.

Table des matières

Notre itinéraire

  • Type d'itinéraire : Boucle
  • Niveau : débutant
  • Distance : 37 km
  • Dénivelé : 2 670 D+
  • Départ - Arrivée : Parking d’Anglade
  • Période : D’avril à octobre

Randonnée sur le Tour du Biros en Ariège

Le Tour du Biros est un GRP : sentier de Grande Randonnée de Pays. Ces itinéraires, plus courts que les GR classiques, ont pour objectif la découverte d’un territoire. Ce sentier emprunte des tronçons du GR® 10 et permet de s’initier en douceur à la pratique de la randonnée en haute montagne, en profitant de magnifiques paysages et de découvertes étonnantes liées à l’histoire minière de l'Ariège.

Le Tour du Biros comprend des variantes proposant des itinéraires de 3 et 5 jours de marche dans les montagnes ariégeoises. Accessible aux randonneurs ayant déjà une première expérience en montagne, et pour les adolescents, il nécessite cependant de prendre les précautions classiques pour marcher en montagne (ne pas partir trop tard, être bien chaussé et équipé…).

Comment y aller ?

Avec 3 jours devant nous pour découvrir la vallée du Biros, nous sommes arrivés un vendredi soir en voiture, depuis les Hautes-Pyrénées.

Depuis Paris, en train, vous mettrez entre 6 et 7 heures pour arriver à la gare de Saint-Girons en journée. L'idéal est de prendre le train jusqu’à Boussens (près de Toulouse) puis un bus jusqu’à Saint-Girons et un autre jusqu'à Bonac, point de départ de la randonnée. Pour cette dernière partie du trajet, le stop fonctionne très bien aussi !

Quand y aller ?

L'Ariège est agréable toute l'année, mais les conditions peuvent être difficiles en hiver, quand le climat montagnard de la région parsème de neige les hauteurs du parcours. Au printemps, les montagnes se couvrent de fleurs et les paysages sont verdoyants. En été, le climat est plus favorable et les températures plus élevées, mais les randonneurs et les orages sont aussi un peu plus nombreux.

De notre côté, nous avons fait la randonnée mi-septembre. Nous avons déjà pu profiter des couleurs de l’automne qui fanaient les paysages, pour notre plus grand bonheur. Cette époque marque aussi le début de la saison des champignons, ainsi que celle du brame du cerf. D'autant plus de raisons d'aller en Ariège !

À noter également que certains hébergements, comme le refuge de l’étang d’Araing, sont ouverts de fin juin à fin septembre.

Les hébergements

Les gîtes d’étape et les refuges parsèment tout le parcours du GR® 10.

Les gîtes d’étape sont souvent situés dans de petits villages ou des hameaux. Ils peuvent aussi fournir le couvert, si besoin. Les refuges, eux, ne sont pas accessibles par la route. Ils se situent souvent en haute montagne. Comme les gîtes, les services fournis s’adaptent aux besoins de chacun.

Deux d’entre nous ayant des chiens, ils ont campé à côté du gîte tout en profitant de bons repas chauds. Si vous choisissez cette option, demandez au gardien où monter votre tente afin de ne pas gêner l’atterrissage des hélicoptères qui apportent une grande partie des provisions aux refuges, le reste étant acheminé à pieds. Voilà d'ailleurs pourquoi tous les déchets que vous montez en refuge doivent redescendre avec vous !

Gites et refuge

Sur le Tour du Biros, nous avons dormi dans 2 gîtes d’étape et un refuge de montagne :

  1. Claude est gardien au gîte d’Eylie depuis 40 ans, à Sentein. Avec Nelly, ils accueillent les randonneurs du GR® 10, du Tour du Biros, mais aussi de la boucle de Pass’aran, très prisée des Espagnols. Nous y avons mangé la délicieuse tartiflette de Nelly, avec des marcheurs originaires de la région de Valence. Gîtes d’Eylie, 05 61 96 14 00
  2. Sylvain, Max et Eleonore, aidés de woofers, accueillent les randonneurs dans l’ancien presbytère de Bonac. Ils fournissent aussi les repas pour la cantine du village de Sentein et organisent des concerts une à deux fois par semaine, en saison. Une petite épicerie et les bons conseils d’Antoine permettent de dépanner les randonneurs. Relais montagnard de Bonac, 09 51 26 79 55
  3. Le refuge de l’Etang d’Araing est tenu depuis une vingtaine d’années par Anoura. Cuisinier de formation, il mettait en bouteille son vin de myrtilles préparé avec les fruits ramassés autour du lac quand nous sommes arrivés. Vous pourrez aussi y gouter ses délicieuses glaces faites maison, elles aussi avec des fruits et des plantes sauvages. Refuge de l’étang d’Arraing, 05 61 96 73 73

Attention : avec l’épidémie de Covid, vous devez amener vos coussins et sacs de couchages en gîte et en refuge.

En autonomie

Pour ceux qui préfèrent partir en autonomie, en plus des aires de camping près des refuges et des gîtes, vous trouverez des cabanes aménagées tout le long du parcours, parmi lesquelles:

  1. L’arrière de la Chapelle de l’Izard, confortablement aménagé pour pouvoir y dormir. La chapelle étant en rénovation lors de notre passage (automne 2020), il n’était pas accessible.
  2. La cabane de l’Etang d’Arraing, proche du refuge du même nom, aménagée en dortoir.
  3. La cabane d’Illau, sur la montée vers l’étang d’Araing. Elle est souvent occupée par le berger l’été.
  4. La cabane des Cassaings, entre Eylie et Bonnac.

Notre itinéraire

Le bon plan du Tour du Biros, en plus des paysages aériens et des repas délicieux, c’est sa flexibilité. Vous pouvez parcourir ce GRP en 3 à 5 jours.

Un itinéraire à retrouver sur la fiche R.OCC002 de la carte-méthode Recto Verso

En 3 jours, nous avons marché 35 kilomètres avec un dénivelé positif cumulé d’environ 2 300 mètres. L'itinéraire compte quelques rares passages vertigineux et la montée au barrage d’Araing est un peu raide, mais rien de bien difficile. Si vous n’avez jamais fait de randonnée, le Tour du Biros offre une excellente initiation qui vous permettra de profiter de la marche avec des sacs allégés grâce à la présence des gîtes et refuge.

Si vous souhaitez rester plus longtemps dans la région, vous pouvez prolonger votre exploration avec le Tour des Pérics, un circuit de 4 jours, ou bien vous attaquer à la boucle Pass’aran, qui vous permettra  de parcourir, en 5 jours très sportifs, les cimes des Pyrénées de part et d’autre de la frontière.

Jour 1, début de notre randonnée sur le tour du Biros ariégois

  1. Départ : Parking d’Anglade (815 m)
  2. Arrivée : Refuge de l’étang d’Araing (1 965 m)
  3. Distance : 9 km
  4. Durée moyenne : 3h30 - 4h en passant par la chapelle de l’Izard
  5. Dénivelé : D+ 1100 m

Après une matinée pluvieuse passée à discuter avec Claude de l’histoire des anciens sites miniers, une éclaircie nous décide enfin à partir du gîte d’Eylie. Nous passerons entre les gouttes le reste de la journée. En direction de l’étang d’Arraing, nous longeons un cours d’eau après être passés devant des granges pastorales typiques de la région. L’automne aidant, le chemin couvert de feuilles mortes donne un air de promenade enchantée au début de la randonnée.

Arrivés à une première intersection, nous décidons d’emprunter le pont à droite pour aller pique-niquer à la chapelle de l’Izard. Vous pouvez aussi passer par le chemin de gauche si vous souhaitez arriver plus rapidement au refuge. La chapelle est charmante, la vue magnifique et le taboulé préparé par Nelly délicieux !

Repartis, nous passons par une clairière où vous pouvez faire le plein d’eau, avant de sortir de la forêt. La pente se fait raide et nous cheminons plus lentement. Le paysage se découvre progressivement, jusqu’à l’arrivée au pied du barrage. Tout en pierre, il est spectaculaire. Quand on arrive au refuge, Anoura est en train de mettre en bouteille son vin de myrtille. La tente montée dans l’espace dédié, nous testons les glaces du patron, puis ses liqueurs, puis son vin chaud... tandis qu'il se met à pleuvoir.

La soirée se passe doucement autour d’un repas chaud, en compagnie d’un randonneur lancé sur le GR® 10. Parti d’Hendaye en août, il rejoindra Banyuls après 1 100 kilomètres de marche !

Jour 2

  1. Départ : Refuge de l’étang d’Araing (1 965 m)
  2. Arrivée : Gîte d’Eilye (1 000 m)
  3. Distance : 9 km
  4. Durée moyenne : 3h30 + 30 min pour l’aller retour au pic de l'Har
  5. Dénivelé : D+ 300m (+200 m pour le pic de l’Har), D- 1230 m

Le petit déjeuner pris, les pique-niques emballés, nous repartons vers le barrage mais au lieu de descendre vers la vallée, nous franchissons la crête d’en face qui va nous mener au site minier de Bentaillou. Nous décidons alors de faire un aller-retour au pic de l’Har. Nous montons dans la brume mais ne le regrettons pas : arrivés au pic, les nuages restent bloqués dans la face sud et la vue sur l’étang et les crêtes longées quelques minutes plus tôt est incroyable.

{{bloc-newsletter}}

Le site de Bentaillou

Lors de la descente vers les mines, au milieu des herbes jaunies et des parois de roches noires, le site de Bentaillou se dévoile. Plus important site minier du fond de vallée, il a fonctionné entre les milieux du XIXe et du XXe siècle. Afin d’extraire le plomb et le zinc qui ont longtemps fait vivre la région, plus de 300 mineurs, dont beaucoup d'immigrés, restaient sur place, dans des conditions de vie et de travail extrêmement difficiles.

Après une rapide exploration du site (attention, ce n’est pas sécurisé), alors que nous suivons le chemin en contrebas, un aboiement nous arrête. Un patou garde un troupeau de brebis, étalé au milieu du chemin. Avec nos deux chiens, nous préférons contourner le gardien qui n’a pas l’air joueur, en empruntant un chemin un peu plus bas. Le reste de la randonnée se fait sans encombre et nous quittons quelques minutes plus tard l’étage montagnard pour se retrouver au milieu des bois aux couleurs de l'automne.

Arrivés au gîte, Nelly prépare une croustade aux pommes. Les copains repartent vers les Hautes-Pyrénées et nous échangeons nos impressions avec Claude sur les anciennes exploitations minières.

Paysage montagneux de la randonnée du tour du biros en Ariège.

Jour 3

  1. Départ : Gîte d’Eylie (1 000 m)
  2. Arrivée : Relais montagnard de Bonac (700 m)
  3. Distance : 13 km
  4. Durée moyenne : 5h30
  5. Dénivelé : D+ 740 m, D- 950 m

Aujourd’hui, nous finissons notre Tour du Biros par une étape plus forestière, avec peu de dénivelé. Au lever du soleil, nous entamons notre progression vers le relais montagnard de Bonac en empruntant la variante GR® 10E. Nous entrons dans la forêt, dont nous n’allons ressortir qu’une heure plus tard, ravis, avec un sac plein de champignons.

Signalétique de la randonnée du tour du biros en Ariège.

Le sentier se couvre de fougères et de bruyères, avant que le brouillard ne nous encercle sur plusieurs kilomètres. Il ne se dissipera pas jusqu’à la dernière forêt, qui descend vers le bourg. Le chemin couvert d’un tapis de feuilles oranges rend l’atmosphère magique. Arrivés au joli village de Bonac, nous passons à droite de la Vierge pour rejoindre le relais montagnard, ultime étape de notre randonnée.

Sur la route du retour vers les Hautes-Pyrénées, la boulangerie à l’entrée du village de Castillon nous ravitaille en croustades, spécialité locale. Quelques heures et une douche brulante plus tard, je prépare le menu de ce soir grâce à nos trouvailles ariégeoises : pieds de champignons frits, girolles, pieds de moutons sautés, omelettes aux têtes de bolets et croustade aux myrtilles.

Marcheur sur un sentier de la randonnée du tour du biros en Ariège.

Équipement pour la randonnée

Vous aurez besoin d’un équipement classique de randonnée sur 3 jours :

  1. carte et topo
  2. sac à dos de randonnée (30-40 litres)
  3. chaussures et chaussettes de marche
  4. batons de marche
  5. vêtements respirants
  6. veste imperméable
  7. doudoune ou polaire
  8. gourde (la filtrante n’est pas indispensable si vous passez par les gîtes ou le refuge)
  9. encas (noix, fruits séchés…)
  10. trousse de premiers soins avec pansements anti-ampoules
  11. nécessaire de toilette
  12. un ou deux sacs en plastique pour les déchets
Pont de la randonnée du tour du biros en Ariège.

En dormant dans les gîtes et les refuges, vous n’aurez besoin d’amener que les sacs de couchage (obligatoire en temps de COVID). Mais si vous prévoyez de bivouaquer, vous aurez besoin d’un sac un peu plus important pour y mettre :

  1. une tente
  2. des matelas de trekking
  3. du ravitaillement pour 3 jours

Quelques pistes pour le ravitaillement sur le tour du Biros :

  1. Les marchés : St Girons le samedi matin et en saison à Engomer le dimanche matin, à Castillon le mardi matin, à Bonac le jeudi soir et à Sentein le vendredi matin. Vous y trouverez de nombreuses spécialités locales et largement de quoi amener en randonnée, que se soit pour les goûters ou les repas.
  2. Les épiceries : la Biocoop à St Girons, le magasin général d’Engomer ou le Carrefour Market de Castillon sont ouverts les après-midis. Vous y trouverez de la charcuterie, des fromages, des bières locales et les pains au levain naturel du fournil La Pastouille, qui a aussi un point de vente fixe le vendredi après-midi à Bonac-Irazein.
Signalétique "point d'eau" de la randonnée du tour du biros en Ariège.

En chemin

Des cueillettes saisonnières

  1. En août, vous pourrez ramasser de nombreuses myrtilles le long du Biros. À déguster sur place ou à ramener pour faire une tarte.
  2. Quand le temps s’y prête, les forêts ariégeoises sont riches en champignons. Prévoyez un couteau pliable et un sac en toile, au cas où.

Les spécialités du pays

  1. Les croustades : des pommes, poires, myrtilles ou autres fruits de saison, entre deux fines pâtes feuilletées. Nous avons ramené celles de la pâtisserie Aux délices des 4 vallées, à Castillon-en-Couserans, mais vous en trouverez aussi dans une cabane à droite à la sortie du Moulis ou dans toutes les bonnes boulangeries du coin.
  2. Le Bethmale : un fromage pyrénéen célèbre pour les petits trous qui parsèment sa pâte pressée non cuite. Il est fabriqué dans la vallée du même nom, limitrophe de la vallée du Biros. Vous trouverez du Bethmale et d’autres fromages de la région à la Fromagerie de La Core ou dans les épiceries locales.
  3. Les bières ariégeoises : nous avons été étonnés de découvrir que la région avait une solide tradition de brassage, redynamisée depuis quelques années par l’ouverture de brasseries comme la Brouche ou la Petite Sibérie de Bonac.

Liens utiles pour votre randonnée en Ariège sur le tour du Biros

  1. Office de tourisme de l'Ariège
  2. Le Tour du Biros
  3. Le parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises
  4. Site officiel du GR10
  5. Cabanes et refuges des Pyrénées
paysage de la randonnée du tour du biros en Ariège.

Coffret RV

Recto Verso : le point de départ de l'aventure en France

Retrouvez cet itinéraire et plus d'une centaines d'autres dans nos packs d'extensions Recto Verso©

40.00€
Découvrir

Plus de guides en vous inscrivant à la Newsletter Recto Verso

On ne vendra jamais votre adresse. Newsletter envoyée toutes les deux semaines. Désabonnement en un clic.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Partager

https://www.rectoverso.co/itineraires/randonnee-tour-du-biros-ariege

Merci d'avoir lu cet article

Cela fait 10 ans qu'on parcourt la France et l'Europe de long en large et en travers. Pour découvrir de nouveaux horizons par vous même et soutenir notre média, découvrez nos coffrets Recto Verso

Bivouac spontané
Photos :
En partenariat avec

Thématiques

Pyrénées, France

Partager

https://www.rectoverso.co/itineraires/randonnee-tour-du-biros-ariege

Découvrez 3 autres itinéraires

Le Cape Wrath Trail : 7 jours de randonnée dans les Highlands écossais

Un itinéraire réalisé par Recto Verso

La Diagonale Ardéchoise : 4 jours de gravel à travers l’Ardèche

Un itinéraire réalisé par Adélaïde de Valence

Quatre jours de randonnée en refuge dans les Pyrénées

Un itinéraire réalisé par Recto Verso