No items found.

Le Tour des Fiz : 4 jours de rando au cœur de l’automne

Le Tour des Fiz : 4 jours de rando au cœur de l’automne

Thématiques

L’arrivée de l’automne et de ses couleurs nous a donné envie de profiter de la beauté de cette saison. La météo clémente nous a poussés vers les Alpes. L’occasion rêvée de partir sur un classique, le tour des Fiz en 4 jours de rando. On en a profité pour tester les chaussures de randonnée de la marque Lowa, partenaire de cette aventure et qui fête son centenaire cette année.

Table des matières

Notre itinéraire de randonnée dans le massif des Fiz

  • Durée : 4 jours
  • Difficulté : intermédiaire
  • Type : retour au parking de départ
  • Distance : 40 km
  • Dénivelé : 2 450 m D+
  • Départ – Arrivée : Parking de Plaine Joux
  • Période : de mars à novembre

L’été, le sentier est pris d'assaut par les randonneurs itinérants ou à la journée, impossible donc de profiter de la quiétude de cette montagne.

À l’automne, ce plateau niché en face du mont Blanc retrouve tout son caractère sauvage. Une aubaine pour celles et ceux qui recherchent une aventure calme et colorée.

La nature à son sommet

Par sa localisation centrale, le Tour des Fiz est réputé pour être l’une des plus belles randonnées des Alpes. Situé entre la vallée du Giffre et du mont-Blanc, ce rempart montagneux offre des vues imprenables sur le massif du Mont-Blanc au sud-est, la chaîne des Aravis au sud-ouest, le mont Buet au nord-est et le mont Joly au sud.

Une géologie unique

Outre sa situation idéale face au mont Blanc, il offre aussi une géologie unique dans les Alpes. Il abrite le désert de Platé, un plateau calcaire de 1980 hectares considéré comme le plus grand lapiaz d’Europe. Cette énorme formation rocheuse zébrée se compose en majorité de lapiaz, des rainures superficielles creusées par les glaciers et les eaux de fonte.

À lire aussi : Les espaces naturels présentés ici sont fragiles et doivent être protégés. Avant de partir lisez le Code de l’Aventure Responsable.

Une biodiversité remarquable

Si la chaîne des Fiz offre à certains endroits des paysages lunaires, d'autres versants possèdent une faune et une flore abondantes. De nombreux bouquetins, chamois et rapaces tels que le Gypaète barbu ou encore le ​​lagopède alpin ont élu domicile dans la réserve naturelle de Sixt-Fer-à-Cheval Passy. Ce refuge de biodiversité accessible par le GR®5 et GR®96 est la plus vaste réserve naturelle de Haute-Savoie. Ses 9445 ha couvrant plusieurs étages montagneux offrent un vaste éventail d'espèces végétales. Pas moins de 28 sortes d’orchidées étoffent les prairies grasses du plateau. Une myriade de buissons de myrtilles jalonne les sentiers où les hêtres et sapins offrent de l’ombre aux randonneurs. La richesse de couleurs est à son apogée au printemps et à l’automne quand l’herbe et les feuilles tapissent les chemins d’arrière-saison.

→ Jour 1

4h / 8,3 km / 1 140 m D+

Arrivés au parking de Plaine Joux, on déjeune avant de s’enfoncer dans une forêt de pins et de hêtres. On quitte petit à petit les branchages en se rapprochant du massif. Avec nos sacs bien lestés, le dénivelé se fait vite sentir. Il nous faut deux bonnes heures pour rejoindre les chalets de Platé. Après une brève pause pour admirer la vue, on s’élance vers la Pointe de Platé. Le soleil se couche quand on atteint enfin son col. Après une courte descente, on rejoint deux lacs d’altitude. On installe nos tentes en contre-haut, on s’enfile des pâtes à l’arrabbiata et on s’endort aussitôt, exténués par le voyage.

→ Jour 2

5h / 11 km / 360 m D+

Réveil à l’aurore ce matin. Notre tente est en pente. Nos réserves d’eau sont à sec et notre filtre à eau capricieux. On filtre l’eau croupissante du lac, il n’a clairement pas vu la pluie depuis longtemps. Et on décampe après un café à l’arrière goût de vase. Le GR®96 nous emmène à travers le désert de Platé. Après quelques kilomètres, on quitte le plateau calcaire pour l’herbe grasse de la plaine du Grand Pré. On se ravitaille en eau aux Chalets de Sales et on déjeune au bord d’une cascade. 300 m de D+ plus tard, on arrive au pied de la Pointe de Sales. Dans notre dos, la vallée et le village de Sixt-Fer-à-Cheval s'illuminent. Face à nous se dresse le mont Blanc. Un couscous plus tard, les étoiles nous bercent déjà.

→ Jour 3

5h / 12 km / 820 m D+

Après un bon porridge, on s'élance sur le GR®5. On longe le massif des Fiz, dont cette face a des allures de mont Rushmore. Arrivés au refuge d’Alfred Wills, on se ravitaille en eau avant de continuer notre route vers le lac d’Anterne. Le hameau passé, on quitte la végétation et les couleurs d’automne pour des steppes rocailleuses. Après un déjeuner au bord de l’eau, on atteint le refuge de Moëde Anterne pour le goûter. Deux kilomètres plus loin, on installe notre campement au lac de Pormenaz. Face à nous, la Pointe Noire nous appelle pour une dernière montée. En route, 2 bouquetins nous barrent la route. À force d’attente et de négociations avec les bovidés, on atteint le sommet pour le coucher du soleil. La vue sur le massif Mont-Blanc est majestueuse. Après avoir observé tous ses sommets, on redescend à la frontale.

 

→ Jour 4

5h / 8,5 km / 130 m D+

On termine nos dernières barres protéinées avant le départ. Une longue descente nous attend aujourd’hui. Après quelques échelles périlleuses, on atteint les chalets d’Ayères. De ce petit village émane une douce odeur de saucisses grillées. Nos estomacs ne demandent qu’à participer à la fête. Non invités, on se suffit de quelques graines et on trace notre chemin. Il nous ramène gentiment vers le parking de Plaine Joux. Un restaurant nous y attend mais la cuisine est fermée. Alors on se console en clôturant l’aventure avec une bière face au mont Blanc.

{{bloc-newsletter}}

Bon à savoir pour votre randonnée dans les Fiz

  1. On compte 4 refuges sur l'ensemble du parcours. Ils ne sont gardés qu’en pleine saison (de début juin à fin septembre). Néanmoins, le refuge de Platé et d’Alfred Wills restent en partie ouverts l’hiver. Quelques lits vous permettront de vous y reposer : pratique en cas de forte pluie ou de nuits froides. Respectez les réglementations des lieux et laissez les espaces comme vous les avez trouvés.
  2. L’eau est une ressource précieuse en montagne. Heureusement, l’itinéraire vous fait passer par de nombreux points de ravitaillement comme des rivières, des lacs d'altitude ou des refuges. Cependant, il n’y a pas de source au niveau du refuge de Platé. Le premier jour, faites des réserves avant de monter.
  3. Cet itinéraire ne passe par aucun village où se ravitailler en nourriture, pensez donc à emporter le nécessaire pour quatre jours de randonnée. Redescendez vos déchets (même organiques) après votre Tour des Fiz.
  4. Question réglementation : le bivouac est autorisé sur l’ensemble du tracé entre 19h et 9h. Les feux et les chiens (même tenus en laisse) sont interdits.

Équipement

Les indispensables

  1. Une bonne lampe frontale : les jours raccourcissent à cette saison. Il n’est pas rare de finir sa marche ou d’installer son campement à la frontale.
  2. Filtre à eau et des pastilles de purification :c’est léger, peu encombrant et cela vous donne un accès à l’eau des lacs et rivières.
  3. Une bonne paire de chaussures : vos pieds sont votre base. Sans eux, il n’y a pas de randonnée. Optez pour la chaussure qui vous va le mieux. Lowa, le partenaire de cette aventure, nous a équipé de deux modèles pour partir dans les Fiz.
    Le choix de la raison : Margot et moi avons choisi la sécurité : avec la RENEGADE 100 GTX. Ce modèle iconique chez Lowa sont des tiges hautes résistantes, confortables et imperméables.
    Le pari de Martin : Son choix s'est porté sur un modèle plus sportif avec la Fortux. Une chaussure tige basse typée pour le Trail. Un pari risqué pour une rando en octobre mais vu la météo, ça a payé. Plus légère et respirante, elle lui a offert plus d’agilité et de souplesse sur les sentiers.
  4. Un bon sac de couchage : en haute montagne, le différentiel de température entre le jour et la nuit est important. Prenez un sac adapté à la saison. Nous avions des sacs -2° confort. Pour gagner un petit degré, munissez vous d’un drap de sac.
  5. Un matelas avec une bonne R-Value : si le sac vous isole de l’air, le matelas lui vous isole du froid du sol. Prenez un matelas avec une R-Value comprise entre 3 et 4,5.
À lire aussi : Comment choisir ses chaussures de randonnée : le guide complet

Dans les détails

  1. 2 t-shirts
  2. Une micro doudoune
  3. Une polaire
  4. Une veste en membrane pour se protéger des intempéries
  5. Un cache cou
  6. Des chaussettes rando en laine mérinos (2 paires)
  7. Un pantalonde rando en Softshell
  8. Un short
  9. Un Sac de couchage 3 saisons
  10. Un matelas
  11. Une trousse de secours
  12. Un couvre-chef
  13. Des bâtons de marche
  14. Une tente 3 saisons
  15. Une gamelle
  16. Un réchaud
  17. Des couverts

Comment se rendre dans les Fiz ?

Plusieurs portes d’entrée vous emmènent sur le plateau des Fiz. Comme en témoignent les nombreux parkings qui ceinturent cette chaîne montagneuse. Nous sommes partis du parking de Plaine Joux. Mais le plateau est aussi accessible par le village de Flaine ou Sixt-Fer-à-Cheval.

Train

La ligne Paris-Genève (LYRIA) dessert plusieurs fois par jour Bellegarde-sur-Valserine (2 h 40 ). Une fois la frontière de l’Ain et de la Haute Savoie atteinte, montez dans un TER pour le village thermal de Saint-Gervais (2 h). Prenez ensuite la navette (Y85) pour atteindre le sentier de randonnée. Il vous est aussi possible de rejoindre Saint-Gervais en prenant un TGV Paris-Annecy (3 h 45). Mais il vous faudra aussi prendre un TER (1 h 40) et un bus après. À vous de choisir !

Bus

Certaines compagnies de bus comme Blablabus relient Paris à la ville de Sallanches par une correspondance à Lyon. Comptez tout de même 11h de trajet, changement compris pour atteindre Sallanches. De là, vous pouvez continuer votre route en empruntant le service de navette de la région (Y85) qui relie la ville de fond de vallée au parking de Passy Plaine joux.

Les liens utiles pour organiser votre tour du massif des Fiz

  1. Le site internet de l’office de tourisme de Passy Tourisme pour des idées d’itinéraires, des conseils, des brochures…
  2. Komoot pour nos itinéraires complets
  3. La plateforme en ligne Recto Verso, pour échanger du matériel ou de précieux conseils avec la communauté avant votre tour des Fiz
  4. Le site des réserves naturelles de France et sa page dédiée la RN de Sixt-Fer-à-Cheval / Passy
  5. Le site de la FFRandonnée pour s’informer sur leurs sentier
Coffret RV

Recto Verso : le point de départ de l'aventure en France

Retrouvez cet itinéraire et plus d'une centaines d'autres dans nos packs d'extensions Recto Verso©

40.00€
Découvrir

Plus de guides en vous inscrivant à la Newsletter Recto Verso

On ne vendra jamais votre adresse. Newsletter envoyée toutes les deux semaines. Désabonnement en un clic.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Partager

https://www.rectoverso.co/itineraires/tour-fiz-randonnee-automne

Merci d'avoir lu cet article

Cela fait 10 ans qu'on parcourt la France et l'Europe de long en large et en travers. Pour découvrir de nouveaux horizons par vous même et soutenir notre média, découvrez nos coffrets Recto Verso

Bivouac spontané
Photos :
Margot Canton-Lamousse
En partenariat avec

Thématiques

France

Partager

https://www.rectoverso.co/itineraires/tour-fiz-randonnee-automne

Découvrez 3 autres itinéraires

3 jours de randonnée dans les Gorges de l’Auvézère, en Dordogne

Un itinéraire réalisé par Eva Emmanuelidis

De refuge en refuge, 6 jours de randonnée dans les Écrins

Un itinéraire réalisé par Recto Verso

La Grande Traversata : Chamonix à Milan en gravel

Un itinéraire réalisé par Recto Verso