4 jours de VTT dans le Pays basque, entre France et Espagne

4 jours de VTT dans le Pays basque, entre France et Espagne

Thématiques

Pour fêter la fin de l'été, on a décidé de se mouiller et de partir 4 jours dans le Pays basque. Un itinéraire entre terre et mer sur les sentiers et routes des Pyrénées. On a profité de cette sortie pour tester le nouveau modèle de VTT Rockrider - le EXPL 700 - partenaire de cette aventure dans le Pays basque. Au programme : 4 jours de vélo, une boucle 175 km au départ et à l'arrivée d'Hendaye. Bref, de la boue, de la sueur et de la hauteur.

Table des matières

Notre itinéraire à travers le Pays basque

  • Durée : 4 jours
  • Difficulté : Intermédiaire
  • Type : VTT en itinérance (boucle de gare à gare)
  • Distance : 160 km
  • Dénivelé : 4500 D+
  • Départ - Arrivée : Hendaye
  • Période : De mars à octobre
Carte de notre itinéraire VTT dans le Pays Basque.

Le pays basque : du VTT entre terre et mer

Après un été chargé en aventure avec le Recto Verso Tour, une partie de l'équipe en avait encore sous la pédale. Et pour changer un peu de la randonnée et du gravel, c'est vers le VTT qu'on s'est tournés. Comme son nom l'indique, le vélo tout terrain doit pouvoir passer partout. Rien de mieux donc que le Pays basque et les Pyrénées comme terrain d'entraînement. On commence en bords de plages pour finir sur les sentiers escarpés de montagne.

{{bloc-newsletter}}

Si le VTT se pratique généralement à la journée, on a préféré l'associer au bikepacking. Et, pour pimenter le tout, en remontant vers Espelette, on a choisi de passer la frontière direction l'Espagne et les abords de San Sebastian. Une belle occasion de se replonger dans les brèves notions d'espagnol qu'il nous reste du lycée.

Le Pays basque : paradis de l'outdoor

Le Pays basque se situe à l'extrême sud-ouest de la France, et bien que certaines voix s'y opposent, elle fait partie du département des Pyrénées Atlantiques. Néanmoins, fort et fier de sa culture et de ses origines, on peut considérer que le Pays basque dépasse les frontières politiques et naturelles de la France. Traditionnellement, on ajoute aux trois provinces françaises (le Labourd, la Basse Navarre et la Soule) quatre provinces espagnoles (la Navarre, le Guipuscoa, la Biscaye et l'Alava). Pendant nos quatre jours d'aventure, on a enjambé la frontière et roulé dans le Labourd, la Navarre et le Guipuscoa.

Situé entre l'océan et la montagne, le Pays basque peut être vu comme un eldorado de l'outdoor. On y pratique le surf, le vélo, la randonnée, la nage en eau vive... Son territoire est traversé par le célèbre GR®10, qui relie l'Atlantique à la Méditerranée coté français et le GR®11, qui fait à peu près de même coté espagnol. Outre ses sentiers qui permettent de passer d'une frontière à l'autre, sa proximité avec les courants du Gulf Stream et la protection naturelle de la barrière des Pyrénées offrent un climat relativement doux et tempéré. Une destination de choix quand l'automne pointe le bout de son nez. Enfin, chaque province a ses spécificités en termes de paysage, ce qui en fait un lieu riche et agréable à traverser en itinérance.

→ Jour 1

40,7 km / 910 D+ / 810 D-

Départ d’Hendaye le jeudi matin, le Pays basque nous accueille avec un bon gros crachin breton. Pas de découragement, on monte en selle et on suit la grande traversée du Pays basque. L’Océan dans le dos, des moutons sur nos flancs et La Rhune, le plus haut sommet des environs (900 m) face à nous. La pluie s’intensifie avec les heures, mais on arrive à déjeuner entre deux averses. On roule entre les champs, les maisons rouges et blanches typiques et les pierriers glissants. On traverse une première fois la frontière espagnole. C’est trempé et l’estomac vide qu’on atteint finalement ce magnifique village d'Ainhoa. Ultime épreuve : notre hôtel ne propose rien à manger… Heureusement, Louis nous négocie un repas étoilé au prix d’un Flunch !

→ Jour 2

39,5 km / 1270 D+ / 1090 D-

Départ d’Ainhoa à l’aube avec une première rincée sur les 3 km et les 400mD+ qui nous mènent à la Chapelle Notre Dame de l'Aubépine. Là haut, la vue sur Ainhoa et sa vallée est superbe, on y rencontre nos premiers pottoks, des poneys basques, petit et robuste qui travaillaient autrefois dans les mines et qui vivent aujourd’hui en semi-liberté dans la région. La descente est sportive jusqu’au célèbre village d'Espelette. Ses bâtisses, recouvertes de piments, sèchent malgré le déluge. On y déjeune un sandwich jambon fromage basque saupoudré de la précieuse épice.

Après s’être fait courser par un patou à la sortie du village, on s’enfonce dans des sentiers forestiers étroits et sinueux. Le VTT prend tout son sens dans cette ascension jusqu’au mont Bizkayluze. Au sommet, un beau chemin de crête nous permet de passer la frontière espagnole. On termine par une descente sinueuse entre pottocks et moutons jusqu’à Elizondo.

[row][col_four]

→ Jour 3

38 km / 1060 D+ / 1 180 D-

Aujourd’hui, notre trajet est rythmé par 11 km de montée et pratiquement 20 km de descente. Nos jambes sont lourdes, mais le ciel dégagé nous met du baume au cœur. On s’enfonce dans la végétation verdoyante des sentiers du parc natural de Señorío de Bertiz. Arrivés au plus haut point de la journée, on s’offre un sandwich agrémenté de piment d’Espelette, et on profite de cette première journée de soleil pour s’essayer à la sièsta. S’en suit une descente de 600 m sur un superbe sentier entre les arbres menant à Bidasoa. Une voie verte y est accolée, elle nous permettra de relier Oieregi (Navarre), Irun (Guipuscoa) puis Lesaka, notre destination finale de la journée.

→ Jour 4

47,6 km / 1400 D+ / 1 450 D-

Notre objectif du jour : rejoindre les alentours de San Sebastian pour grimper le mont Jaizkibel. Une crête montagneuse qui nous permettra de longer l’Océan jusqu’à Hendaye. En guise d'échauffement, 10 km d’ascension jusqu’au mont Masuketa (795m). On passe au-dessus des nuages pour redescendre pleine balle dans la vallée. On aperçoit le mont Basate, puis on atteint la rivière Oiartzun que l’on suit jusqu’à Errenteria. Le soleil est au beau fixe.

En déjeunant à Errenteria, on découvre que notre objectif le mont Jaizkibel est entouré d'une grosse masse nuageuse. 500 D+ en plein brouillard, on repassera... Pas grave, on change nos plans pour finir la journée par des photos sur les hauteurs d’Hendaye. Ce choix paie, côté Français, il fait 25 degrés et plein soleil. Et comme on n'avait pas assez pris la flotte, on s'y jette avec des planches louées au shop de la plage. Notre coup de pédale est meilleur que notre take-off, mais ça serait dommage de louper cette occasion.

En VTT on a surplombé le Pays Basque.

Bon à savoir

  • Si vous passez du côté espagnol, sachez qu'au Pays basque, on parle le basque et non l'Espagnol.
  • Cet itinéraire n'est praticable qu'en VTT. Pour passer en gravel, il vous faudra en modifier de larges portions.
  • Attention : les points d’eau ne sont pas très nombreux sur l’itinéraire. Pensez à bien vous ravitailler dans les sources ou les villages (2 litres d’eau par jour par personne minimum)
  • On a choisi l'option gîtes et hôtels pour pas trop s'encombrer en matériel. Ça nous a permis de pratiquer de la descente sportive sans être gênés par le poids.
  • L’itinéraire compte quelques terrains difficiles avec pas mal de cailloux et de racines. Prudence, donc, et pensez à emporter une petite trousse de secours avec le nécessaire pour désinfecter les plaies.
  • Préparez-vous à bien manger pendant votre séjour : entre le fromage (Ossau-Iraty), le jambon de Bayonne, le piment d'Espelette, le gâteau basque ou encore le vin (AOC Irouléguy)...
  • Gardez vos téléphones bien chargés pour pouvoir consulter vos cartes en mode hors-ligne, mais rangez-le toujours à l’abri de la pluie au risque de le voir flancher.
Paysage croisé en VTT dans le Pays Basque.

Comment se rendre dans le Pays basque ?

En train ?

On a opté pour pour un TGV direct afin de nous rendre à Hendaye (depuis Paris 4 heures 36). Les deux-roues y sont acceptés gratuitement et doivent être démontés et protégés d’une housse. Mieux vaut tout de même réserver une place pour votre vélo dans les TGV ou aller directement prévenir le personnel du train avant l'embarquement.

Si vous venez d'ailleurs, Hendaye peut être rejoint par les gares de :

  • Bordeaux (2h40)
  • Bayonne (52 min)
  • Biarritz (32min)

En bus ?

Si vous êtes dans la région, vous pouvez aussi emprunter leur réseau de bus. Vous trouverez le détail sur le site dédié en cliquant ici.

Un VTT au milieu du Pays Basque.

Notre équipement pendant cette aventure de VTT en bikepacking

Pour cette aventure en VTT dans le Pays basque, nous avons pu tester la nouvelle gamme de vélo Rockrider et plus spécifiquement le EXPL 700. Notre partenaire, Rockrider est une marque distribué par Decathlon, leur gamme Explore (EXPL) est dédiée à celles et ceux qui souhaitent découvrir la nature, partager un bon moment et avoir une pratique sportive.

  • Le  EXPL 700, un vélo à suspension avant dédié à la pratique tout terrain
  • Des sacoches harnais de selle et de cadre
  • Un bon imperméable léger type coupe vent
  • Multi-tool avec des clés de serrage de base et un dérive chaîne
  • Une pompe
  • Un casque et une casquette
  • Une bonne paire de lunette de vitesse
En VTT dans le Pays Basque, on croise des moutons.
Si vous partez en VTT dans le Pays Basque, on vous le conseille.

Les liens utiles pour partir faire du VTT dans le Pays basque

Coffret RV

Recto Verso : le point de départ de l'aventure en France

Retrouvez cet itinéraire et plus d'une centaines d'autres dans nos packs d'extensions Recto Verso©

40.00€
Découvrir

Plus de guides en vous inscrivant à la Newsletter Recto Verso

On ne vendra jamais votre adresse. Newsletter envoyée toutes les deux semaines. Désabonnement en un clic.

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Partager

https://www.rectoverso.co/itineraires/vtt-bikepacking-pays-basque

Merci d'avoir lu cet article

Cela fait 10 ans qu'on parcourt la France et l'Europe de long en large et en travers. Pour découvrir de nouveaux horizons par vous même et soutenir notre média, découvrez nos coffrets Recto Verso

Bivouac spontané
Photos :
Jean-Baptiste Delorme
En partenariat avec

Thématiques

France

Partager

https://www.rectoverso.co/itineraires/vtt-bikepacking-pays-basque

Découvrez 3 autres itinéraires

Des Alpes à la Méditerranée : 5 jours de gravel entre la France et l’Italie

Un itinéraire réalisé par Ashley Parsons

3 jours de randonnée sur la Grande Traversée du Jura

Un itinéraire réalisé par Recto Verso

Quatre jours de randonnée en refuge dans les Pyrénées

Un itinéraire réalisé par Recto Verso